Nous suivre Associations Mode d’emploi

Partenaires - Page 3

La mairie est le premier interlocuteur de l’association pour les financements, les manifestations, les locaux. Elle crée parfois des maisons des associations ou des services vie associative. Des partenariats qui peuvent aller jusqu’à la gestion de fait. Les départements et les régions interviennent de plus en plus. Les services de l’état (préfet, ministères) restent incontournables pour les déclarations et les formalités administratives.

 

[Liberté associative] « Pour une association sanctionnée, dix autres peuvent s’autocensurer »

[Liberté associative] « Pour une association sanctionnée, dix autres peuvent s’autocensurer »

Interview de Julien Talpin, chercheur en science politique au CNRS, coauteur du rapport « Une citoyenneté réprimée » Les entraves à la liberté associative sont-elles nouvelles ? Non, c’est un phénomène qui est ancien, mais qui est en grande[…]

08/02/2021
Les associations en liberté surveillée

Les associations en liberté surveillée

L’Observatoire des libertés associatives sonne l’alarme : en France, en 2020, la liberté associative a été parfois menacée et la « citoyenneté réprimée ». Preuves à l’appui, il interpelle les pouvoirs publics qui restent bien silencieux… En juin[…]

05/02/2021 |
Pas d’intérêt local, pas de subvention

Pas d’intérêt local, pas de subvention

Pour obtenir une aide d’une collectivité territoriale, il ne suffit pas d’être convaincant ou d’avoir un bon projet. Encore faut-il, en plus, répondre à un « intérêt public local ». Pour revêtir un « intérêt public local », le projet doit, d’une[…]

04/02/2021
Coopérer entre associations dans les quartiers

Coopérer entre associations dans les quartiers

Un guide, une étude pratique, une charte : trois outils sont proposés pour développer la coopération entre associations dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Représentant plus de la moitié des 12 000 opérateurs intervenant[…]

29/01/2021 | Intérêt généralLoi 1901
Associations sportives : le soutien massif des collectivités

Associations sportives : le soutien massif des collectivités

Premier financeur public du sport en France, les collectivités sont propriétaires de 80 % des installations sportives et sont responsables de 80 % du financement du sport. Début décembre, 345 collectivités ont répondu à un sondage en liaison[…]

25/01/2021 |
Génération 2024 : les associations sportives aux côtés des écoles

Génération 2024 : les associations sportives aux côtés des écoles

À l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024, le label «?Génération 2024?» vise à développer des passerelles entre les milieux scolaire et universitaire et les associations sportives. But : encourager la pratique physique[…]

21/01/2021 |
Ne demandez pas une subvention,  proposez votre expertise !

Ne demandez pas une subvention, proposez votre expertise !

Dans la relation avec une collectivité, un mécène ou une entreprise, l’association est souvent dans une posture de demandeur d’argent. Mais ne peut-elle pas devenir force de proposition ? Les habitudes prises n’aident pas. Le vocable « demande[…]

Un guide méthodologique pour créer un tiers-lieux

Un guide méthodologique pour créer un tiers-lieux

L’association nationale Familles rurales, en partenariat avec la Coopérative des tiers-lieux a réalisé un guide à destination des créateurs de projets de tiers-lieux en milieu rural, dans le cadre de son projet Port@il (Pôle rural télétravail[…]

04/01/2021 |
« L’Institut français du Monde associatif veut être un passeur entre les associations et la recherche »

« L’Institut français du Monde associatif veut être un passeur entre les associations et la recherche »

Entretien avec Floriant Covelli, délégué général de l’Institut français du Monde associatif Comment est né l’Institut ? Il est né en 2018 après qu’un comité de préfiguration constitué d’amoureux du fait associatif et de personnalités ait[…]

30/12/2020
La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

Le département de l’Ain avait signé une convention pluriannuelle d’objectifs avec une association pour les années 2014 à 2017. En contrepartie d’un programme d’actions annuelles, une subvention d’un montant total de 202 920 euros devait être[…]