Nous suivre Associations Mode d’emploi

Votez associatif !

Sujets relatifs :

Le 10 mars le monde associatif interpellait les candidats à la présidence de la République (vous retrouverez des informations détaillées sur cette journée dans le prochain Associations mode d'emploi qui sortira début avril). Mais certaines associations s'emparent de cette occasion pour jouer le jeu un peu plus loin ! C'est le cas du MRJC, Mouvement rural de la jeunesse chrétienne, qui annonce avec le soutien de Génération précaire, sa « candidature » à la présidentielle.

Il s'agit d'une candidature pour le poste de président de la République, en CDD de 5 ans, qui a été effectué le 16 mars devant le conseil constitutionnel, à l'aide de 500 CV de jeunes en recherche d'emploi, symbolisant les 500 parrainages nécessaires à toute candidature.
Un geste symbolique pour mettre en lumière un problème de fond, qui s'inscrit dans la campagne « Va y avoir du taf » lancée par le MRJC, début octobre 2011 : « Derrière cette expression familière, qui évoque l'ampleur de la tâche à accomplir pour améliorer la condition des jeunes Français, le MRJC souhaite en effet dénoncer le fait que les jeunes sont fortement exposés au chômage et à la précarité, ce qui rejoint le combat mené par le collectif Génération Précaire. C'est pourquoi le collectif Génération Précaire a choisi de promouvoir et de rejoindre cette campagne qui vise à alerter les politiques et les médias sur les galères des jeunes à trouver un emploi. »
Inutile bien sûr de chercher le 22 avril un bulletin au nom du MRJC et de sa pseudo-candidate Adeline Groff... Mais il ne sera pas inutile par contre de se rappeler les revendications de ces jeunes activistes lorsque vous choisirez le bulletin que vous mettrez dans l'urne !

Lire le communiqué du MRJC

Retrouver les vidéos d'audition des candidats

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les associations face au coronavirus

Les associations face au coronavirus

Les associations ont dû s’organiser pour mettre à l’abri leurs salariés, rester en contact avec leurs membres, continuer leurs activités quand cela était indispensable et pour nombre d’entre[…]

L’Agence du don en nature lance un appel aux entreprises pour soutenir les plus démunis

L’Agence du don en nature lance un appel aux entreprises pour soutenir les plus démunis

Quels impacts de l’épidémie sur les associations ?

Quels impacts de l’épidémie sur les associations ?

[ Coronavirus ] #jeveuxaider : la solidarité s'organise

[ Coronavirus ] #jeveuxaider : la solidarité s'organise

Plus d'articles