Nous suivre Associations Mode d’emploi

Une rentrée en demi-teinte

Sujets relatifs :

Des emplois d'avenir en veux-tu en voilà (il faudra attendre janvier 2013 cependant), une loi cadre spéciale ESS (rajouter quelques mois...), de quoi auraient donc à se plaindre les responsables associatifs ? Pourtant, une note de rentrée publiée le 13 septembre par Recherches & Solidarités tempère cet optimisme d'éditorialiste volontaire.

Recherches & Solidarités ausculte d'abord le moral des responsables associatifs : « En dépit de leur courage et de leur volonté d'action, les responsables associatifs sont, comme les autres Français, soumis à une conjoncture difficile. Pour cette rentrée, seulement 39% des responsables d'associations employeurs et 53% des responsables d'associations non employeurs se disent confiants quant à la situation de leur association. » Cela signifie que, pour cette dernière catégorie, presque un responsable associatif sur deux a des inquiétudes quant à l'avenir de son association. Certes on peut regarder le demi-verre plein, plutôt que le demi-verre vide, mais le pourcentage des pessimistes est trop important pour qu'on se voile la face. Curieusement ce ne sont pas les questions financières qui sont citées en premier par les dirigeants d'associations mais le manque de bénévoles relevé par 70% d'entre eux. La question financière les préoccupe tout de même et l'on peut dire que près de 150 000 associations connaissent des situations financières... très difficiles.
Sinon, le tassement des créations d'associations annoncé trimestre après trimestre, est confirmé. le recul du nombre de créations d'associations se traduit par un retrait de 0,8% en un an, de septembre 2011 à fin août 2012 : 66 000 nouvelles associations ont vu le jour, contre environ 73 000 au cours de l'année record 2008-2009. Au bilan de ces trois dernières années de baisse, il s'agit donc d'une chute de près de 10%, signe d'un repli sur soi et d'une certaine appréhension à se lancer dans l'aventure associative.
Quant à l'emploi associatif, à défaut de progresser, il est stable. Déjà une réussite en ces temps d'augmentation du chômage ? Si on veut, mais il faut se rappeler que cette stabilisation fait suite à une baisse consécutive sur 4 trimestres de fin 2010 et jusqu'à fin 2011 et à un (petit) rebond au début 2012.
Alors, la forme les associations ? Ça va, ça va... Doucement, doucement...

Lire la note de Recherches & Solidarités

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Gabriel Attal parle, Le Mouvement associatif s'impatiente

Gabriel Attal parle, Le Mouvement associatif s'impatiente

« Des actes ! » C'est en substance ce que réclame le Mouvement associatif au secrétaire d'État chargé de la vie associative, Gabriel Attal.  Ce dernier, dans une interview au quotidien Le[…]

16/09/2019 | Contrats aidés
L’égalité femme-homme prise en compte pour les subventions Politique de la Ville

L’égalité femme-homme prise en compte pour les subventions Politique de la Ville

18 hauts-commissaires luttent contre la pauvreté

18 hauts-commissaires luttent contre la pauvreté

[4e Mécènes forum] Faut-il en finir avec le mécénat ?

[4e Mécènes forum] Faut-il en finir avec le mécénat ?

Plus d'articles