Nous suivre Associations Mode d’emploi

Une hausse du budget des Sports 2020 en trompe l’œil

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une hausse du budget des Sports 2020 en trompe l’œil

© Montri - stock.adobe.com

Alors que la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, annonçait fièrement une hausse de 9,8 % du budget alloué à son ministère, les réactions ne se sont pas faites attendre. Le député Régis Juanico parle d’un « budget d’affichage plutôt que de rebond dans une année olympique charnière ! L’annonce d’une hausse de 10 % soit +64 millions d’euros pour les ouvrages olympiques intervient après deux ans (entre 2017 et 2019) de baisse des crédits de plus de 20 % (120 millions d’euros) ».

Le sénateur Michel Savin estime quant à lui qu’il s’agit « d’un simple jeu d’écriture budgétaire qui ne permet pas d’avoir une vision comparative entre les exercices budgétaires, et non pas d’une réelle amplification de l’investissement en faveur du sport ». En effet, ce budget inclut dorénavant une nouvelle ligne budgétaire de 122 millions d’euros qui inclut les salaires des conseillers techniques et sportifs.

L’enveloppe consacrée à l’agence nationale du sport baisse de 291 à 284 millions d’euros et les effectifs du ministère continuent de baisser : - 1,3 % soit - 42 ETP.


 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Aux JO,  le bénévolat n’est pas un jeu

Aux JO, le bénévolat n’est pas un jeu

Pour le délégué interministériel aux Jeux olympiques, « ceux-ci doivent être l’occasion d’encourager le bénévolat ». Les fédérations constituent l’un des[…]

21/01/2020 | BénévolesStatuts
Quels sont les apports politiques des associations à la vie locale ?

Quels sont les apports politiques des associations à la vie locale ?

 Structurer et faire évoluer sa gouvernance

Structurer et faire évoluer sa gouvernance

Le monde associatif donne de la voix

Le monde associatif donne de la voix

Plus d'articles