Nous suivre Associations Mode d’emploi

Une décision prise par téléphone est nulle si ce procédé n’est pas prévu par les statuts

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une décision prise par téléphone est nulle si ce procédé n’est pas prévu par les statuts

© karichs - stock.adobe.com

Une cour d’appel a déclaré irrecevable l’appel interjeté par une association. La Cour d’appel relève qu’en première instance, la décision avait été expressément et valablement prise par le conseil d’administration.

Mais pour l’appel, l’association s’est appuyée sur un compte rendu de CA rédigé comme suit : « après consultation du conseil, le président a établi contact téléphoniquement avec les membres du CA sur l’opportunité de faire appel (de la décision). Sur les 10 avis… 2 contre, 1 abstention… 7 pour. Les pouvoirs ont été donnés afin que cette réunion entérine la décision de faire appel et de donner au président en exercice ou aux vice-présidents le mandat de représenter l’association dans cette démarche… ».

Dès lors, constatant qu’aucune disposition des statuts de l’association ne prévoyait la possibilité d’une réunion téléphonique et d’une délibération téléphonique, la cour d’appel en a conclu que le président n’avait pas valablement reçu mandat pour faire appel de l’ordonnance contestée.

Cour d’appel de Rennes, n° 16/08140, 12 avril 2018
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Réserver les postes au CA d’une fédération de chasse à certains membres est légitime

Réserver les postes au CA d’une fédération de chasse à certains membres est légitime

La Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales garantit aux associations la liberté d’organiser librement leurs modalités de fonctionnement (art. 11), sauf[…]

14/01/2021 | Droit associatif
Le fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) inclus dans le FSE+

Le fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) inclus dans le FSE+

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

Face au Covid-19, les associations sportives peuvent traiter les données de santé sous conditions

Face au Covid-19, les associations sportives peuvent traiter les données de santé sous conditions

Plus d'articles