Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Un test urinaire de dépistage de drogue peut être prévu par le règlement intérieur des salariés

Scop La Navette
Un test urinaire de dépistage de drogue peut être prévu par le règlement intérieur des salariés

© Jean-Paul CHASSENET Photographe

Le règlement intérieur du personnel (à ne pas confondre avec le règlement intérieur de l’association) fixe les mesures d’application de la réglementation en matière d’hygiène.

Un tel règlement peut prévoir le recours à un test urinaire de dépistage de drogue si les fonctions du salarié le justifient. Ce test peut être pratiqué par le supérieur hiérarchique ou l’employeur. Ceux-ci sont tenus de respecter le secret professionnel sur les résultats obtenus.

Le salarié a quant à lui la possibilité de contester le test par un autre test ou une contre-expertise.

 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’image d’une association ne peut être utilisée sans son autorisation

L’image d’une association ne peut être utilisée sans son autorisation

Lors d’une campagne électorale, la maire sortante avait illustré ses propositions pour la vie associative à l’aide des logos de trente-six associations de sa commune, ce qui pouvait laisser croire que celles-ci[…]

15/07/2021 |
Promulgation des deux lois sur la trésorerie et l’engagement pour les associations

Promulgation des deux lois sur la trésorerie et l’engagement pour les associations

Distinguer le bail du prêt à usage

Distinguer le bail du prêt à usage

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

Plus d'articles