Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un salarié peut-il être adhérent de l'association qui l'emploie et donc participer aux AG ?

Oui. Sauf dispositions statutaires contraires, un salarié peut parfaitement adhérer à l'association dans laquelle il travaille. En tant que membre, il a donc les mêmes droits que les autres, à savoir participer à l'AG avec un droit de vote. Le seul bémol serait la participation du salarié aux instances dirigeantes telles que le conseil d'administration. Là encore les statuts peuvent l'interdire. Sinon, il est possible d'instituer une représentation des salariés au CA, à titre consultatif. Ou, pour aller plus loin, une réelle participation en tant qu'élu à la condition que le ou les salariés ne soient pas majoritaires (1/4 des voix au maximum) et qu'ils évitent de s'exprimer quant aux questions relatives à la politique salariale de l'association (sauf à titre consultatif). En savoir plus : « Salariés et adhérents : maîtriser les risques ! », Associations mode d'emploi n° 70.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Un accident survenu durant la pause déjeuner est-il un accident du travail ?

Un accident survenu durant la pause déjeuner est-il un accident du travail ?

Notre salarié s’est cassé la jambe alors qu’il était en pause déjeuner, en tombant lors de son trajet pour se restaurer. Est-ce un accident du travail ? Oui. Est victime d’un accident du[…]

Mention des stagiaires dans le registre du personnel

Mention des stagiaires dans le registre du personnel

Lien de parenté entre un salarié et un administrateur

Lien de parenté entre un salarié et un administrateur

Être chômeur et bénévole chez son ancien employeur

Être chômeur et bénévole chez son ancien employeur

Plus d'articles