Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un salarié peut-il être adhérent de l'association qui l'emploie et donc participer aux AG ?

Oui. Sauf dispositions statutaires contraires, un salarié peut parfaitement adhérer à l'association dans laquelle il travaille. En tant que membre, il a donc les mêmes droits que les autres, à savoir participer à l'AG avec un droit de vote. Le seul bémol serait la participation du salarié aux instances dirigeantes telles que le conseil d'administration. Là encore les statuts peuvent l'interdire. Sinon, il est possible d'instituer une représentation des salariés au CA, à titre consultatif. Ou, pour aller plus loin, une réelle participation en tant qu'élu à la condition que le ou les salariés ne soient pas majoritaires (1/4 des voix au maximum) et qu'ils évitent de s'exprimer quant aux questions relatives à la politique salariale de l'association (sauf à titre consultatif). En savoir plus : « Salariés et adhérents : maîtriser les risques ! », Associations mode d'emploi n° 70.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quelle est l'utilité de l'entretien professionnel ?

Quelle est l'utilité de l'entretien professionnel ?

Nous devons mener un entretien professionnel avec nos salariés. Quelle est son utilité par rapport à un entretien d’évaluation ? Toutes les associations employeuses sont concernées par l’obligation[…]

Délégation de pouvoirs pour un salarié. Quels sont les points à ne pas oublier ?

Délégation de pouvoirs pour un salarié. Quels sont les points à ne pas oublier ?

Comment valoriser le bénévolat pour obtenir des droits à la formation ?

Comment valoriser le bénévolat pour obtenir des droits à la formation ?

Une association peut-elle embaucher un apprenti ?

Une association peut-elle embaucher un apprenti ?

Plus d'articles