Un salarié peut-il être adhérent de l'association qui l'emploie et donc participer aux AG ?

Oui. Sauf dispositions statutaires contraires, un salarié peut parfaitement adhérer à l'association dans laquelle il travaille. En tant que membre, il a donc les mêmes droits que les autres, à savoir participer à l'AG avec un droit de vote. Le seul bémol serait la participation du salarié aux instances dirigeantes telles que le conseil d'administration. Là encore les statuts peuvent l'interdire. Sinon, il est possible d'instituer une représentation des salariés au CA, à titre consultatif. Ou, pour aller plus loin, une réelle participation en tant qu'élu à la condition que le ou les salariés ne soient pas majoritaires (1/4 des voix au maximum) et qu'ils évitent de s'exprimer quant aux questions relatives à la politique salariale de l'association (sauf à titre consultatif). En savoir plus : « Salariés et adhérents : maîtriser les risques ! », Associations mode d'emploi n° 70.

Nous vous recommandons

Quelles sont les démarches à faire lors d’une embauche?

Quelles sont les démarches à faire lors d’une embauche?

En plus des principales démarches d’embauche (déclaration préalable à l’embauche, etc.), vous devez prévoir une première visite médicale d’information et de prévention qui doit avoir lieu dans les trois mois suivant la date...

Salariés : quand faut-il mettre en place un registre unique du personnel ?

Salariés : quand faut-il mettre en place un registre unique du personnel ?

Quelle est la durée de l’agrément Jeunesse éducation populaire ?

Quelle est la durée de l’agrément Jeunesse éducation populaire ?

Un membre de l’association a récupéré les codes de la page Facebook de l’association et diffuse ses propres opinions, que faire ?

Un membre de l’association a récupéré les codes de la page Facebook de l’association et diffuse ses propres opinions, que faire ?

Plus d'articles