Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un salarié ne peut pas refuser de remplacer un collègue absent

Un salarié ne peut pas refuser de remplacer un collègue absent

© © Olivier Tuffé / Fotolia.com

Refuser de remplir une tâche ponctuelle en remplacement d'un salarié absent peut constituer une cause réelle et sérieuse de licenciement. En l'espèce, une salariée en CDI a refusé de remplacer une personne sur une journée sur un poste pour lequel elle avait une formation adéquate.

La salariée a alors engagé une procédure en invoquant une modification de son contrat de travail. Or, selon un article de ce contrat « les fonctions ainsi que l'affectation de Madame X... pourraient être modifiées à tout moment en fonction de l'organisation du travail ». La Cour conclut que la directive de l'employeur ne s'inscrit nullement dans le cadre d'une telle modification de son contrat.

Cour de cassation, chambre sociale, 7 juillet 2016, n° 15-22352.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’État ne peut pas planter son couteau fiscal dans le dos des associations !

L’État ne peut pas planter son couteau fiscal dans le dos des associations !

13 grandes associations et organisations représentatives du secteur privé non lucratif sanitaire, social et médico-social se mobilisent et demandent rendez-vous au Premier ministre, dans une lettre commune du 17 octobre.[…]

18/10/2019 | Fiscalité
Quelles sanctions en cas de non-respect des statuts par les membres ?

Quelles sanctions en cas de non-respect des statuts par les membres ?

Comment et pourquoi évaluer l’impact social ?

Comment et pourquoi évaluer l’impact social ?

Avec la philanthropie, le gouvernement veut construire une culture du don

Avec la philanthropie, le gouvernement veut construire une culture du don