Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un salarié ne peut pas être membre du conseil d'administration

Faux. Un salarié peut être membre du CA. Mais si l'on veut conserver à la direction de l'association son caractère désintéressé, il faut qu'il n'y ait aucune confusion possible entre les fonctions de salarié et de dirigeant. Le nombre de salariés membres du CA ne doit donc pas pouvoir peser de manière significative sur ses décisions, c'est-à-dire excéder le quart des membres. Le salaire ne doit en aucun cas dissimuler une rémunération de la fonction de dirigeant ; l'emploi doit donc être réel et effectif et le salarié dans un réel état de subordination vis-à-vis de l'association. Enfin, rappelons que si l'ensemble des rémunérations perçues par un dirigeant de la part de l'association (y compris comme salarié) dépasse 3/4 du SMIC, le caractère désintéressé de la gestion de l'association disparaît aux yeux du fisc.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Congé d'engagement associatif

Congé d'engagement associatif

Que doit faire un de nos administrateurs pour obtenir un congé pour l’exercice de ses responsabilités associatives ? Défini par l’article L.3142-54-1 du code du travail, le congé d’engagement[…]

Licencier un salarié pour critique de la politique salariale de l'association

Licencier un salarié pour critique de la politique salariale de l'association

Période du contrôle Urssaf

Période du contrôle Urssaf

Fin du contrat de travail : le solde de tout compte

Fin du contrat de travail : le solde de tout compte

Plus d'articles