Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

© Andrey Popov - stock.adobe.com

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes sur le lieu de travail, toutes les structures ayant un comité social et économique (CSE) – y compris ceux des entreprises entre 11 et 50 salariés - doivent nommer, en son sein, un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.

Les associations qui se sont dotées d’un CSE ou qui doivent le faire d’ici la fin de l’année 2019, doivent donc nommer ce référent.

Article?105 de la loi 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les jeunes kiffent le SNU

Les jeunes kiffent le SNU

Deux chercheurs de l’Injep ont interrogé les jeunes volontaires de l’expérimentation du service national universel qui s’est déroulée en juin dernier. Dans une écrasante majorité, ils[…]

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

 Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

 Le dispositif simplifié de déclaration et de recouvrement des charges sociales est opérationnel

Le dispositif simplifié de déclaration et de recouvrement des charges sociales est opérationnel

Plus d'articles