Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

© Andrey Popov - stock.adobe.com

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes sur le lieu de travail, toutes les structures ayant un comité social et économique (CSE) – y compris ceux des entreprises entre 11 et 50 salariés - doivent nommer, en son sein, un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes.

Les associations qui se sont dotées d’un CSE ou qui doivent le faire d’ici la fin de l’année 2019, doivent donc nommer ce référent.

Article?105 de la loi 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’association est responsable des actes discriminatoires commis par les bénévoles à l’encontre des salariés

L’association est responsable des actes discriminatoires commis par les bénévoles à l’encontre des salariés

Suite à des insultes à connotation sexiste proférées et un jet de détritus sur une salariée par des bénévoles censés lui apporter de l’aide en cuisine, à[…]

RSA : un bénévolat…  presque obligatoire ?

RSA : un bénévolat… presque obligatoire ?

Postes Fonjep : qui peut en bénéficier ?

Postes Fonjep : qui peut en bénéficier ?

Le chèque emploi associatif n’est plus réservé aux associations de moins de 20 salariés

Le chèque emploi associatif n’est plus réservé aux associations de moins de 20 salariés

Plus d'articles