Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un licenciement notifié par lettre remise en main propre n’est pas valable

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 Un licenciement notifié par lettre remise en main propre n’est pas valable

© Freedomz - stock.adobe.com

La Cour de cassation rappelle que, pour être valable, le licenciement doit être notifié par lettre recommandée avec accusé de réception. À défaut de cette formalité, la transaction consécutive est nulle.

Cour de cassation, chambre sociale, 10 octobre 2018, pourvoi n° 17-10066

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Depuis le 1er juillet 2020, en cas de décès d’un enfant ou d’une personne à charge de moins de 25 ans, les salariés bénéficient d’un congé allongé à 7 jours[…]

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le télétravail en alternance

Le télétravail en alternance

Les banques alimentaires demandent du renfort

Les banques alimentaires demandent du renfort

Plus d'articles