Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un licenciement notifié par lettre remise en main propre n’est pas valable

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 Un licenciement notifié par lettre remise en main propre n’est pas valable

© Freedomz - stock.adobe.com

La Cour de cassation rappelle que, pour être valable, le licenciement doit être notifié par lettre recommandée avec accusé de réception. À défaut de cette formalité, la transaction consécutive est nulle.

Cour de cassation, chambre sociale, 10 octobre 2018, pourvoi n° 17-10066

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Service civique : la transition écologique, grande cause 2021

Service civique : la transition écologique, grande cause 2021

L’Agence du service civique a publié le 1er?octobre les résultats de la consultation citoyenne sur le dispositif, après dix ans d’existence. L’acquisition de nouvelles compétences, un sentiment[…]

Le « forfait mobilités durables » indemnise les salariés à vélo ou en covoiturage

Le « forfait mobilités durables » indemnise les salariés à vélo ou en covoiturage

Encore des PEC et CIE à conclure avant la fin 2020 !

Encore des PEC et CIE à conclure avant la fin 2020 !

La plateforme « 1jeune1solution » est en ligne

La plateforme « 1jeune1solution » est en ligne

Plus d'articles