Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un financeur public peut-il demander les noms, prénoms, fonctions et salaires des salariés de l'association ?

Depuis la loi 2006-586 du 23 mai 2006 relative au volontariat associatif et à l'engagement éducatif, toute association dont le budget annuel dépasse les 150 000 euros et qui perçoit des subventions pour un montant supérieur à 50 000 euros est tenue de publier chaque année, dans le compte financier, les rémunérations des trois plus hauts cadres dirigeants de l'association.

Mais ces informations ne sont pas nominatives. Pour les noms et prénoms des salariés, la collectivité aurait du mal à justifier de l'utilité de l'information dans son processus de décision. À moins que cela soit dans le cadre d'une mission confiée à la structure, ayant un caractère particulier d'ordre public ou de nature judiciaire.


En savoir plus :
Maire et associations : ce qu'il faut savoir pour bien travailler ensemble, Guide pratique Associations mode d'emploi.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Qu’est-ce que le certificat de formation à la gestion associative ?

Qu’est-ce que le certificat de formation à la gestion associative ?

Le certificat de formation à la gestion associative (décret n° 2008-1013 du 1er octobre 2008) est délivré aux personnes ayant suivi une formation en vue d’exercer des responsabilités[…]

Les frais engagés par les membres d’une association peuvent-ils être remboursés ?

Les frais engagés par les membres d’une association peuvent-ils être remboursés ?

Le droit à la déconnexion est-il une obligation légale ?

Le droit à la déconnexion est-il une obligation légale ?

À quoi sert le Duerp ?

À quoi sert le Duerp ?

Plus d'articles