Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Un contrat intermittent pour les emplois précaires

Marie-Pierre Bérut
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un contrat intermittent pour les emplois précaires

© mariesacha - stock.adobe.com

Pour certaines activités présentant d’importantes fluctuations sur l’année, une association peut, sous certaines conditions, recourir au contrat à durée indéterminée intermittent. Il permet de ne compter que les semaines réellement travaillées en les répartissant sur l’année.

Prévus par les articles L.3123-33 et L.3123-34 du code du travail, les emplois pour lesquels on peut recourir au CDI intermittent (CDII) sont précisés par les conventions collectives. Celle de l’animation par exemple limite son recours pour des postes tels que l’accueil post et périscolaire, la surveillance de cantine…

Une association n’aura donc pas la possibilité de conclure ce type de contrat avec des professeurs ou des animateurs, même si leur activité est calquée sur l’année scolaire, avec une alternance de périodes travaillées et non travaillées.

Obligatoirement écrit

Le contrat de travail intermittent est obligatoirement écrit, y compris lorsqu’une association recourt au[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Le classement des pièces comptables dépend de leur volume et de l’organisation de la comptabilité de l’association. Le degré et la nature de la tenue d’une comptabilité varient selon la taille[…]

Un pilote pour cuisiner avec des bénévoles en toute sérénité

Un pilote pour cuisiner avec des bénévoles en toute sérénité

Ces mesures qui renforcent la prévention de la santé au travail

Ces mesures qui renforcent la prévention de la santé au travail

Tout savoir sur sa fiche de paie

Tout savoir sur sa fiche de paie

Plus d'articles