Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un commissaire aux comptes ne peut être délégué à la protection des données

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un commissaire aux comptes ne peut être délégué à la protection des données

© Vasily Merkushev - stock.adobe.com

La Commission d’éthique professionnelle de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes estime qu’un commissaire aux comptes (et un membre de son réseau) ne peut pas accepter d’être nommé délégué à la protection des données (DPD) de l’entité dont les comptes sont certifiés, des entités françaises et européennes la contrôlant, ou contrôlées par cette entité.

En revanche, la Commission d’éthique professionnelle estime qu’une mission de diagnostic de conformité au RGPD, avec émission de recommandations générales, n’est pas interdite, à condition que les travaux ne conduisent pas à réaliser une consultation juridique qui serait interdite au commissaire aux comptes ou à son réseau dans les mêmes conditions que le mandat de DPD.

CNCC, commission d’éthique professionnelle, chronique « délégué à la protection des données personnelles », juillet 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

La loi de finances instaure plusieurs mesures pour favoriser le mécénat

La loi de finances instaure plusieurs mesures pour favoriser le mécénat

À compter de l’exercice 2021, lorsque le don en nature prendra la forme d’une mise à disposition gratuite de salariés de l’entreprise, le coût de revient à retenir dans la base de calcul de la[…]

Les obligations des associations en matière d’activités touristiques

Les obligations des associations en matière d’activités touristiques

Vos statuts ont-ils tout prévu ?

Vos statuts ont-ils tout prévu ?

L’interdiction d’utiliser les produits jetables en plastique s’allonge

L’interdiction d’utiliser les produits jetables en plastique s’allonge

Plus d'articles