Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un commissaire aux comptes ne peut être délégué à la protection des données

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un commissaire aux comptes ne peut être délégué à la protection des données

© Vasily Merkushev - stock.adobe.com

La Commission d’éthique professionnelle de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes estime qu’un commissaire aux comptes (et un membre de son réseau) ne peut pas accepter d’être nommé délégué à la protection des données (DPD) de l’entité dont les comptes sont certifiés, des entités françaises et européennes la contrôlant, ou contrôlées par cette entité.

En revanche, la Commission d’éthique professionnelle estime qu’une mission de diagnostic de conformité au RGPD, avec émission de recommandations générales, n’est pas interdite, à condition que les travaux ne conduisent pas à réaliser une consultation juridique qui serait interdite au commissaire aux comptes ou à son réseau dans les mêmes conditions que le mandat de DPD.

CNCC, commission d’éthique professionnelle, chronique « délégué à la protection des données personnelles », juillet 2019.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Dirigeant de fait  :  une situation à risque

Dirigeant de fait : une situation à risque

Laisser une personne prendre des décisions au sein de l’association sans avoir été mandatée pour cela peut la rendre dirigeante de fait. Une situation dangereuse, tant pour elle-même que pour[…]

24/01/2020 |
 Une association qui sous-loue un local communal n’est pas gestionnaire de fait

Une association qui sous-loue un local communal n’est pas gestionnaire de fait

 Un bénévole n’engage sa responsabilité qu’en cas de faute personnelle

Un bénévole n’engage sa responsabilité qu’en cas de faute personnelle

Les associations de transport d’utilité sociale ont enfin un cadre légal

Les associations de transport d’utilité sociale ont enfin un cadre légal

Plus d'articles