Nous suivre Associations Mode d’emploi

Un ancien adhérent utilise notre fichier d'adresse mail pour la promotion de son association. Pouvons-nous l'en empêcher ?

Sujets relatifs :

Difficilement, sauf à intenter peut-être une action en justice, ce qui serait sans doute disproportionné, d'autant qu'il vous faudra faire la preuve du préjudice. La collecte et la conservation de données personnelles sont toujours relativement délicates. Les associations sont dépositaires de fichiers d'adresses sans toujours penser à les protéger. Mais même avec protection, il est assez aisé de recopier un fichier sur une clé USB, par exemple. En revanche, vous pouvez informer vos adhérents de la situation, en leur signalant que leur adresse est utilisée indépendamment de votre volonté, que vous ne l'avez ni donnée, ni échangée, ni vendue. Attention cependant aux termes que vous employez, contentez-vous de relater les faits en restant neutre. Les destinataires pourront toujours soit exiger de la personne qu'elle cesse de leur envoyer des mails, soit classer l'expéditeur dans les spams. Pour en savoir plus : « Tenir son fichier d'adhérents », Associations mode d'emploi n° 46.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quelles démarches à respecter pour un journal associatif ?

Quelles démarches à respecter pour un journal associatif ?

Notre association de défense de l’environnement envisage de réaliser un journal d’informations avec une diffusion régionale voire nationale. Y a-t-il des démarches à respecter ? Oui. Toute[…]

Y a-t-il un protocole à respecter lorsqu’une personnalité officielle vient assister à l’une de nos manifestations ?

Y a-t-il un protocole à respecter lorsqu’une personnalité officielle vient assister à l’une de nos manifestations ?

Publication associative

Publication associative

Nous avons une base de données personnelles de nos salariés et de nos adhérents. Sommes-nous concernés par la nouvelle loi sur la protection des données personnelles ?

Nous avons une base de données personnelles de nos salariés et de nos adhérents. Sommes-nous concernés par la nouvelle loi sur la protection des données personnelles ?

Plus d'articles