Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

© tanaonte - stock.adobe.com

Le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Les associations s’en sont saisies pour faire respecter la vie privée.

Le RGPD donne aux citoyens plus de contrôle sur leurs données personnelles. Est concernée toute information relative à une personne physique identifiée ou identifiable, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification (ex. : n° de Sécurité sociale) ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres (ex. : nom et prénom, date de naissance, éléments biométriques, empreinte digitale, ADN…).

Défaut de sécurité

En France, c’est la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui accompagne la mise en conformité. Entre le 25 mai et le 31 décembre 2018, elle a reçu « entre 1200 et 1300 notifications » soit plus de cinq par jour.

Elle a procédé à 14 sanctions administratives (dont 9 sanctions financières), pour des montants allant de 20 k€ à 250 k€. À une exception près, toutes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Ne pas payer sa cotisation équivaut à démission

Ne pas payer sa cotisation équivaut à démission

Une personne membre a exprimé publiquement son refus de payer la cotisation annuelle de l’association. Cette dernière a donc considéré le membre comme démissionnaire et en a pris acte par courrier[…]

La commune est responsable d’un accident dans un local prêté si le lien de causalité peut être démontré

La commune est responsable d’un accident dans un local prêté si le lien de causalité peut être démontré

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Plus d'articles