Nous suivre Associations Mode d’emploi

Sur quels critères notre association peut-elle être habilitée à recruter dans le cadre du nouveau dispositif Parcours emploi compétences ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Sur quels critères notre association peut-elle être habilitée à recruter dans le cadre du nouveau dispositif Parcours emploi compétences ?

© Andrey Popov/AdobeStock

La circulaire du 11 janvier 2018 relative aux parcours emploi compétences indique que « le recentrage des parcours emploi compétences sur l’objectif d’insertion suppose une exigence réelle à l’égard des employeurs, qui doivent être sélectionnés sur la capacité à offrir des postes et un environnement de travail propices à un parcours d’insertion. »

Concrètement, 4 critères sont exigés :

  • le poste doit permettre de développer la maîtrise de comportements professionnels et des compétences techniques qui répondent à des besoins du bassin d’emploi ou qui sont transférables à d’autres métiers qui recrutent ;
  • l’employeur doit démontrer une capacité à accompagner au quotidien le salarié ;
  • l’engagement à faciliter l’accès à la formation (avec une préférence pour des formations a minima préqualifiantes) ;
  • la capacité de l’employeur à pérenniser le poste.


En savoir plus :

Les contrats aidés deviennent Parcours emploi compétences

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la[…]

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Propositions du Cese pour les métiers de l’action sociale et éducative

Propositions du Cese pour les métiers de l’action sociale et éducative

Cinq ans pour requalifier un contrat de travail

Cinq ans pour requalifier un contrat de travail

Plus d'articles