Nous suivre Associations Mode d’emploi

Suppression de l'agrément préfectoral pour les SCIC

Sujets relatifs :

L'obligation de demande d'agrément préfectoral préalable à la constitution d'une SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) a été supprimée par l'article 26 de la loi n° 2012 - 387 du 22 mars 2012, entrée en vigueur le 24 mars 2012.

Cette loi vient abroger l'article 19 terdecies de la loi 47-1775 du 10 septembre 1947 portant statut de la coopération. L'annulation de l'agrément préfectoral permet désormais le démarrage rapide d'une activité sous la forme d'une Scic et la simplification de la procédure de transformation d'une association ou d'une coopérative en Scic. Ce revirement juridique autorise les collectivités publiques à contribuer à la création du capital de la Scic, chose qu'elles ne pouvaient faire au préalable sans la délivrance de l'agrément préfectoral.
Il convient toutefois de préciser que la suppression de cet agrément n'exempte pas la Scic de l'obligation de procéder à une révision coopérative tous les cinq ans.
En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Des étrangers pas étrangers à la vie associative

Des étrangers pas étrangers à la vie associative

La liberté d’association est reconnue par la France comme une liberté à valeur constitutionnelle (décision n° 71-44 DC du 16 juillet 1971). Elle concerne également les personnes[…]

18/04/2019 | Droit associatif
 La valeur d’un don alimentaire est estimée au jour du don

La valeur d’un don alimentaire est estimée au jour du don

Quelle responsabilité  pour l’association en dehors de ses locaux ?

Quelle responsabilité pour l’association en dehors de ses locaux ?

L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

Plus d'articles