Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Subvention : la collectivité peut-elle revenir sur ses promesses ?

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une subvention n’est due à une association qu’après que les élus l’aient voté par une délibération spécifique (1). Même dans ce cas, la collectivité peut la retirer ou l’abroger selon des conditions juridiques précises. Et en indemnisant l’association.

Si l’association n’a pas commis de faute, la subvention peut donner lieu soit à un retrait, soit à une abrogation. Le retrait, rétroactif, doit être accompagné d’un acte expliquant les raisons de ce retrait (« motivé »). Mais cela n’est juridiquement possible qu’en cas d’illégalité de la décision initiale d’octroi de l’aide. Et encore, ce retrait n’est-il possible que dans un délai de quatre mois à compter de ladite décision initiale (sauf cas très particuliers, en cas d’aides européennes notamment). 

Abrogation 

L’abrogation concerne une subvention promise mais qui n’a pas encore été versée. Le plus[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

De plus en plus de fondations réservent leurs aides aux associations d’intérêt général. Certaines exigent même que cette qualité soit préalablement reconnue par les services fiscaux.[…]

31/05/2022 | FinancementsMagazine
Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Plus d'articles