Nous suivre Associations Mode d’emploi

Soutenir les associations de grande proximité pour lutter contre la pauvreté

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Soutenir les associations de grande proximité pour lutter contre la pauvreté

© Halfpoint - stock.adobe.com

Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale a publié le rapport Soutenir, accompagner, protéger – 12 propositions pour accompagner les plus fragiles face à la crise. Dans ce rapport, 12 propositions qui « forment un tout » et qu'on ne peut les dissocier pour répondre aux 3 enjeux identifiés :

  1. « soutenir en apportant les ressources financières indispensables à l’autonomie ;
  2. accompagner pour permettre l’entrée de chacun dans un parcours lui permettant de trouver ou retrouver sa place dans la société ;
  3. enfin protéger face aux risques majeurs du décrochage et de la perte de lien social qui peuvent résulter de l’isolement dans la société et de l’éloignement des institutions. »

Renforcer le soutien public aux associations, notamment de grande proximité, est une de ces 12 propositions. Ainsi le Conseil « soutient les associations qui demandent, dans cette période exceptionnelle, un soutien accru de l’État et des collectivités via des financements appropriés et des mises à disposition de locaux permettant aux personnes les plus démunies d’être accueillies en toute sécurité et dignité. »

Au delà de ces nécessités d’urgence, il demande également « que dans chaque territoire d’action sociale pertinent, les pouvoirs publics s’organisent pour que soit clairement désigné un point de contact destiné à entretenir le dialogue et faciliter l’échange mutuel d’information avec les associations. »


 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« Le modèle associatif doit être au cœur de la refondation »

« Le modèle associatif doit être au cœur de la refondation »

Interview de Claire Thoury, présidente du Mouvement associatif. Que retenez-vous de la première réunion du CNR le 8 septembre ? C’était une journée plutôt intéressante qui a permis de[…]

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

Trois ministres pour les associations

Trois ministres pour les associations

Plus d'articles