Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Sites associatifs : respectez-vous les droits d’auteur et à l’image ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Sites associatifs : respectez-vous les droits d’auteur et à l’image ?

© BillionPhotos.com/AdobeStock

Le fait de diffuser, sur un site internet, des informations sans avoir respecté les droits d’auteur ou les droits à l’image peut mettre la responsabilité de l’association en jeu. Des précautions doivent être prises en amont.

L’article L.111 du code de la propriété intellectuelle (CPI) dispose que l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Toute représentation ou reproduction faite sans l’accord de l’auteur ou de ses ayants droit est illicite, excepté au titre du droit de citation ou de la copie privée à usage familial ou personnel (CPI, art. L.122-4).

Droit moral et droit patrimonial

Le droit dont jouit un auteur sur son œuvre (photographique, picturale, texte, logicielle, base de données, etc.) est à la fois moral et patrimonial (ou économique). Le droit moral, perpétuel, permet à l’auteur de défendre son nom et son œuvre face aux dénaturations.

Le droit patrimonial lui permet de tirer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

 Trois décrets d’application de la loi pour la réforme de la justice ont été publiés

Trois décrets d’application de la loi pour la réforme de la justice ont été publiés

Ils concernent notamment la fusion des tribunaux de grande instance (TGI) et des tribunaux d’instance (TI) au sein du nouveau tribunal judiciaire, la spécialisation des tribunaux judiciaires, la création des chambres de[…]

16/10/2019 |
Élections municipales : ce que les associations peuvent faire… ou pas

Élections municipales : ce que les associations peuvent faire… ou pas

Notre-Dame de Paris : le taux de la réduction d’impôt est porté à 75 %

Notre-Dame de Paris : le taux de la réduction d’impôt est porté à 75 %

L’arbitrage, une alternative au tribunal

L’arbitrage, une alternative au tribunal

Plus d'articles