Nous suivre Associations Mode d’emploi

Services à la personne : les associations se font rattraper

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 Services à la personne : les associations se font rattraper

© Halfpoint - stock.adobe.com

La Dares (Direction de l'animation de la recherche des études et statistiques) du ministère du Travail dresse le panorama des services à la personne en 2018. Il note une légère baisse de l'activité mais une hausse du recours aux organismes prestataires.

Sur ces derniers l'évolution est défavorable aux associations : « En 2018, 390 millions d’heures d’intervention ont été rémunérées par les organismes prestataires. L’activité prestataire reste encore majoritairement assurée par les associations qui réalisent 49,8 % des heures rémunérées. Cette part baisse légèrement (-1,3 point par rapport à 2017), tout comme celle des organismes publics qui passe de 9 % à 8,8 % en 2018. »

À l'opposé, la Dares relève que « l'activité des entreprises privées prestataires croît à un rythme élevé, avec 162 millions d’heures rémunérées, soit une hausse de 6,7 % par rapport à 2017. » Une évolution qui n'est pas nouvelle mais qui semble donc s'accentuer.

Dares Résultats, n° 011, février 2020

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les ONG françaises mobilisées et réactives

Les ONG françaises mobilisées et réactives

Suite à l’appel de Coordination Sud, 449 projets ont été proposés en à peine 2 semaines par des ONG françaises pour répondre à la crise actuelle dans ses nombreuses dimensions :[…]

30/06/2020 |
Les festivals s’enfoncent dans la crise

Les festivals s’enfoncent dans la crise

Observer le tissu associatif d'un territoire pour mieux connaître ses besoins

Observer le tissu associatif d'un territoire pour mieux connaître ses besoins

Reprise des activités physiques et sportives

Reprise des activités physiques et sportives

Plus d'articles