Nous suivre Associations Mode d’emploi

Séjour au ski organisé par l'association

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Séjour au ski organisé par l'association

© Pictures news - stock.adobe.com

Notre association organise un séjour de ski pour des adolescents. En cas d’accident, qui paie les frais de secours ?

Si le principe général de gratuité assure l’égalité d’accès aux secours, les communes peuvent exiger des particuliers le remboursement des opérations qu’elles engagent à l’occasion d’opérations de secours consécutives à la pratique d’une activité sportive ou de loisirs, sous réserve d’informer le public par un affichage approprié des dispositions qu’elles ont arrêtées (art. L.2331-4 du code général des collectivités territoriales).

Renseignez-vous sur la réglementation en vigueur sur votre lieu de séjour et, le cas échéant, informez les parents ou responsables des jeunes participants qu’ils sont susceptibles d’avoir à prendre en charge les frais de secours. Si l’association décide de les prendre à sa charge, vérifiez que votre assurance couvre cette prise en charge.

 

En savoir plus  :

Séjour collectif de ski : les obligations pour l’association

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Les associations s’en sont saisies pour faire respecter la vie privée. Le RGPD donne[…]

24/05/2019 |
L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Plus d'articles