Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Santé : les pouvoirs publics comptent sur les associations

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les pouvoirs publics comptent sur les associations, notamment pour les actions de prévention et le lien aux malades. Les agences régionales de santé (ARS) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) proposent plusieurs programmes et financements dédiés.

Les associations du secteur sanitaire interviennent aussi bien en soutien aux malades ou à leur famille qu’en gestion d’établissements spécialisés ou en prévention des risques sanitaires. On recense ainsi plus de 14 000 associations de malades ou de patients et une quarantaine de réseaux d’envergure nationale ou interrégionale. 

Fonds d’intervention régional 

Créé par l’article 65 de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2012 et réorganisé par l’article 56 de la LFSS pour 2015, le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

De plus en plus de fondations réservent leurs aides aux associations d’intérêt général. Certaines exigent même que cette qualité soit préalablement reconnue par les services fiscaux.[…]

31/05/2022 | FinancementsMagazine
Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Plus d'articles