Nous suivre Associations Mode d’emploi

Requalification du CDD en CDI : la prime de précarité reste due

Un CDD requalifié en CDI par décision de justice n'exempte pas l'employeur à verser la prime de précarité au salarié

C'est ce qu'il ressort d'une réponse ministérielle, qui rappelle que le contrat à durée déterminée est une forme de contrat de travail d'exception. La requalification d'un CDD en CDI n'a pas « pour effet de provoquer une novation rétroactive du contrat initial. » Par contre si l'employeur, au terme du CDD propose un contrat en CDI, en dehors de toute décision de justice, la prime de précarité n'est pas due.
Question n° 9599

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Concerts :  un décret qui fait du bruit

Concerts : un décret qui fait du bruit

Un décret du 7 août 2017 limite la puissance acoustique dans les concerts et festivals de plein air. Applicable depuis le 1er octobre 2018, il est contesté par les professionnels qui craignent la disparition de certains[…]

Monter un observatoire local de la vie associative

Monter un observatoire local de la vie associative

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI