Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Repas associatif : les règles d’hygiène à respecter

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’organisation d’un repas ouvert au public impose des règles pour limiter tout risque de toxi-infection alimentaire. Elles concernent les lieux de préparation des repas, la conservation des aliments et l’hygiène lors de la vente des produits.

Les maladies infectieuses d’origine alimentaire seraient responsables de 450 décès et 14 000 hospitalisations annuelles. Outre une assurance couvrant ce risque particulier, des conditions sont à respecter afin de ne pas voir la responsabilité pénale et civile des organisateurs engagée. 

Locaux 

Les locaux utilisés pour préparer le repas doivent être prévus à cet effet : locaux d’un professionnel de l’alimentation (boucher, traiteur, restaurateur, etc.), cuisine de salle des fêtes ou de cantine scolaire. Ils doivent être propres et régulièrement entretenus avec des détergents adaptés aux contacts alimentaires et équipés d’un lave-mains à commande non-manuelle, distinct des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les avantages de l’agrément jeunesse et éducation populaire

Les avantages de l’agrément jeunesse et éducation populaire

Les associations qui s’adressent prioritairement à un public jeune et/ou sont porteuses d’une démarche d’éducation populaire peuvent solliciter un agrément jeunesse et éducation populaire[…]

09/07/2019 |
La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

Ce qu’il faut savoir pour créer le site web de votre association

Ce qu’il faut savoir pour créer le site web de votre association

Régulariser les dépenses réalisées avant  la création de l’association

Régulariser les dépenses réalisées avant la création de l’association

Plus d'articles