abonné

Rémunération des dirigeants associatifs : les règles à respecter

Sujets relatifs :

, ,
Rémunération des dirigeants associatifs : les règles à respecter

© stroblowski/iStockphoto.com

Il est tout à fait possible de rémunérer les dirigeants d’une association, sans pour autant remettre en cause son caractère non lucratif. Les niveaux de rémunération dépendent du budget de l’association et sont strictement encadrés. Mais cela peut, en interne comme en externe, entacher la confiance dans l’association.

La réglementation fiscale prévoit que si les statuts de l’association le permettent (certains statuts comme ceux des associations reconnues d’utilité publique et des associations de chasse agréées imposent la non-rémunération des fonctions d’administrateurs), les dirigeants peuvent être rémunérés pour leurs fonctions ou parce qu’ils assurent un travail indépendant de leur fonction, par exemple en assurant des cours ou des animations.

Responsabilités du dirigeant associatif

Lorsqu’un élu associatif consacre beaucoup de temps et d’énergie à une association, assume des responsabilités lourdes de gestion de personnel ou budgétaire, intervient dans la conduite des activités de l’association, il peut légitimement se[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

10 millions d’euros pour restaurer des sentiers

10 millions d’euros pour restaurer des sentiers

Si une association souhaite créer, restaurer un sentier pédestre ou favoriser la biodiversité, elle peut participer à l’appel à projets « Sentiers de nature ».Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des...

Mécénat et sponsoring, quelle différence ?

Mécénat et sponsoring, quelle différence ?

Vivre sans subventions ?

Vivre sans subventions ?

Quand des organismes de l'économie sociale et solidaire demandent une participation libre

Quand des organismes de l'économie sociale et solidaire demandent une participation libre

Plus d'articles