Nous suivre Associations Mode d’emploi

Relations avec les administrations : « Silence vaut acceptation »

Sujets relatifs :

La loi n° 2013-1005 du 12 novembre 2013 stipulait que l'absence de réponse de la part d'une administration valait acceptation de la demande. Les décrets nos 2015-1450 à 1452 et nos 2015-1454 à 1462, publiés au JO du 11 novembre 2015, viennent de préciser les cas où ceci ne s'applique pas. Dans certains cas, le délai de droit commun est différent de deux mois pour valoir acceptation. Dans d'autres cas, le silence vaut rejet pour « des motifs tenant à l'objet de la décision ou de bonne administration ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Une personne publique peut reprendre en interne une activité gérée, pour elle, par une association. Le personnel peut alors se voir proposer des contrats de droit privé ou de droit public selon les conditions. La[…]

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Plus d'articles