Nous suivre Associations Mode d’emploi

Refus d'adhésion sanctionné

Sujets relatifs :

Si les statuts d'une association ne prévoient pas une procédure préalable et particulière d'agrément de ses futurs membres et que la personne démontre sa totale adhésion à l'objet de l'association, alors le refus d'adhésion par l'association, qui ne se justifiait nullement au regard de ses statuts, revêt un caractère vexatoire, et sera considéré comme abusif et arbitraire.

La personne est alors fondée non seulement à se voir reconnaître la qualité de membre de l'association mais également à obtenir la condamnation de celle-ci au paiement de dommages et intérêts en réparation de son préjudice moral évalué en l'espèce  à 2000 ¤.
Cour d'Appel de Paris, 21 janvier 2015 n°13/19243, ANAC Résistance c/ S

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Des étrangers pas étrangers à la vie associative

Des étrangers pas étrangers à la vie associative

La liberté d’association est reconnue par la France comme une liberté à valeur constitutionnelle (décision n° 71-44 DC du 16 juillet 1971). Elle concerne également les personnes[…]

18/04/2019 | Droit associatif
 La valeur d’un don alimentaire est estimée au jour du don

La valeur d’un don alimentaire est estimée au jour du don

Quelle responsabilité  pour l’association en dehors de ses locaux ?

Quelle responsabilité pour l’association en dehors de ses locaux ?

L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

Plus d'articles