Nous suivre Associations Mode d’emploi

Rappel : les revalorisations au 1er Janvier 2014

Sujets relatifs :

Smic, TVA, avantages en nature, cotisations sociales, plafond de la sécurité sociale : ce qui change en janvier 2014. Refaisons le point.

Smic (Salaire minimum interprofessionnel de croissance)
- revalorisé de 1,1 %
- Smic horaire : 9,53 euros brut
- Base mensuelle sur 151,67 heures : 1 445,38 euros brut
Décret n° 2013-1190 du 19 décembre 2013

Avantages en nature 2014
Les montants forfaitaires des avantages en nature nourriture et logement sont revalorisés au 1er janvier 2014.
Nourriture
Lorsque l'employeur fournit le repas, quel que soit le montant de la rémunération du salarié, cet avantage est évalué forfaitairement.
- 1 repas : 4,60¤
- 2 repas : 9,20¤

Hébergement
L'avantage logement pour un salarié est fixé sur la base d'une évaluation forfaitaire mensuelle selon un barème intégrant les avantages accessoires (eau, gaz, électricité, chauffage, garage). On trouvera le tableau détaillé des avantages en nature logement sur le site de l'Urssaf.
En savoir plus sur l'ensemble des avantages en nature

Les cotisations sociales 2014
Cotisation vieillesse :
6,80% pour la part salariale, 8,45% pour la part patronale
Cotisation vieillesse déplafonnée :
0,25% pour la part salariale, 1,75% pour la part patronale
Cotisation patronale d'allocations familiales : 5,40%
En savoir plus

Plafond de la sécurité sociale 2014
annuel : 37 548 ¤
mensuel : 3 129 ¤
journalier : 172 ¤
Arrêté du 7 novembre 2013

TVA
Taux normal (pour la majorité des biens et des prestations de service) : 20 %
Taux intermédiaire (la restauration, la vente de produits alimentaires préparés, les transports, les travaux de rénovation dans les logements anciens) : 10 %
Taux applicable en Corse : 10 %
Taux réduit : 5,5%

En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’association est responsable des actes discriminatoires commis par les bénévoles à l’encontre des salariés

L’association est responsable des actes discriminatoires commis par les bénévoles à l’encontre des salariés

Suite à des insultes à connotation sexiste proférées et un jet de détritus sur une salariée par des bénévoles censés lui apporter de l’aide en cuisine, à[…]

RSA : un bénévolat…  presque obligatoire ?

RSA : un bénévolat… presque obligatoire ?

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

Un référent contre le harcèlement et les agissements sexistes obligatoire dans les associations dotées d’un CSE

Postes Fonjep : qui peut en bénéficier ?

Postes Fonjep : qui peut en bénéficier ?

Plus d'articles