Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Rançongiciel : prévenir plutôt que guérir

Jean-Luc Austin et Thierry Legrand, associés Exponens

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Rançongiciel : prévenir plutôt que guérir

© Lozz - adobestock

Les attaques au rançongiciel ont plus que doublé en 2019 selon une étude de McAfee. Elles ciblent principalement les petites structures qui sont en général moins bien protégées. Pour prévenir les risques, il faut sensibiliser les membres de l’association.
 

Un rançongiciel (ransomware en anglais) est un virus qui accède aux ordinateurs par les moyens classiques de diffusion des virus : mails « malicieux », images ou vidéos infectées, action spécifique dans un site internet ou de téléchargement… Dans le cas le plus classique, le rançongiciel va crypter les données ou la totalité du disque dur. Le virus affiche alors sur votre écran les coordonnées du pirate auquel vous devez verser une certaine somme pour qu’il vous transmette la clé secrète qui permettra le décryptage. La redevance moyenne est de l’ordre de 700 euros par poste.

D’autres ransomwares sont moins intrusifs, mais font du chantage à l’utilisateur : par exemple une fausse amende d’un faux site gouvernemental pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Nouvelle déclaration  de dons obligatoire

Nouvelle déclaration de dons obligatoire

Depuis la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021, l’obligation de déclaration des dons est applicable à toutes les associations régies par la loi du 1er juillet 1901 délivrant des reçus fiscaux en[…]

26/10/2022 | FiscalitéMagazine
Les évolutions du règlement  comptable des associations

Les évolutions du règlement comptable des associations

Des autos-écoles associatives

Des autos-écoles associatives

Poids économique du sport : les dépenses des ménages ont chuté

Poids économique du sport : les dépenses des ménages ont chuté

Plus d'articles