Nous suivre Associations Mode d’emploi

Radios associatives : l'État ne baissera pas sa contribution en 2015

Sujets relatifs :

De nombreux députés se sont inquiétés d'une baisse possible du Fonds de soutien à l'expression radiophonique locale (FSER) après que celui-ci soit passé de 29 millions d'euros en 2013 à 28,8 millions en 2014. Pour 2015 la ministre de la Culture et de la Communication annonce un retour au niveau de 2013.

Dans sa réponse aux députés en date du 30 décembre, elle indique : « Chaque année, près de 650 radios associatives bénéficient de ce soutien (649 en 2013), qui représente en moyenne 40 % de leurs ressources (...) Pour 2015, dans le contexte particulièrement tendu des finances publiques, la ministre a défendu que le budget du FSER remonte à 29 M¤ et c'est ce montant qui est proposé au Parlement dans le projet de loi de finances. Par cet effort particulier d'accompagnement, le Gouvernement souhaite marquer son attachement à un système qui a fait ses preuves et réaffirmer encore la place très particulière qu'occupent ces radios dans le paysage radiophonique français. » Un engagement qui ne convainc pas tout à fait la Confédération nationale des Radios associatives qui relève qu'en maintenant le budget à son niveau de 2013, les coûts du passage à la RNT (radio numérique terrestre) ne seront pas pris en compte.
La réponse intégrale de la ministre
L'avis de la CNRA

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

100 millions d'euros pour la trésorerie et l'emploi dans les associations

100 millions d'euros pour la trésorerie et l'emploi dans les associations

En plus des reports de charges et les prêts garantis par l’État d’un côté, et l’activité partielle et le fonds de solidarité de l’autre, Sarah El Hairy, secrétaire[…]

16/11/2020 | Coronavirus
30 millions d’euros pour sauvegarder les petites associations

30 millions d’euros pour sauvegarder les petites associations

UrgencESS : un service anti-crise à destination de l’ESS

UrgencESS : un service anti-crise à destination de l’ESS

Les associations ne peuvent plus se passer des « intercos »

Les associations ne peuvent plus se passer des « intercos »

Plus d'articles