Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Qui est responsable des contenus du site internet de l’association ?

Cécile Chassefeire et Adeline Beaumunier, Camino Avocat
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Qui est responsable  des contenus du site internet  de l’association ?

© Michel Cambon

Si une personne s’estime victime d’un contenu publié sur internet, elle peut déposer plainte. La responsabilité repose essentiellement sur le directeur de publication. Dans le cas d’une association, qui est-ce ?

Selon l’article 93-3 de la loi n° 82-652 du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle, au cas où un crime ou un délit par voie de presse est commis par un moyen de communication au public par voie électronique, le directeur de la publication (ou le codirecteur) sera poursuivi comme auteur principal, lorsque le message incriminé a fait l’objet d’une fixation préalable à sa communication au public.

La notion de connaissance

Cette règle doit être interprétée en tenant compte de la réserve émise par le Conseil constitutionnel (QPC 2011-164 du 16 septembre 2011). Selon celle-ci, la responsabilité pénale du[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une fermeture administrative d’un lieu de culte ne porte pas atteinte à la liberté d’association

Une fermeture administrative d’un lieu de culte ne porte pas atteinte à la liberté d’association

Pour le Conseil d’État, la liberté d’association, des fidèles comme de l’association gestionnaire, n’est pas affectée par la fermeture du lieu de culte, prise par décision[…]

07/04/2021 | Droit associatif
Pas plus de un cinquième de salariés au conseil d’administration d’une Arup

Pas plus de un cinquième de salariés au conseil d’administration d’une Arup

Les modifications de statuts d’une Arup doivent respecter le fond des statuts types

Les modifications de statuts d’une Arup doivent respecter le fond des statuts types

Les associations intermédiaires sont exonérées du versement mobilité

Les associations intermédiaires sont exonérées du versement mobilité

Plus d'articles