Nous suivre Associations Mode d’emploi

Quelle responsabilité du club hippique en cas de morsure par un cheval ?

Sujets relatifs :

C'est la question qui était posée au tribunal suite à la morsure d'une petite fille de 9 ans, membre d'un club hippique.

Mordue au cou alors qu'elle se trouvait dans le box du cheval, elle avait été hospitalisée durant 3 jours.
Pour les juges, la raison pour laquelle le cheval a mordu l'enfant est inconnue. Aucune faute n'est établie à l'encontre du club, auquel il ne peut être imposé d'assurer une présence auprès de chaque enfant à l'occasion d'un cours collectif pour une opération habituelle et simple pour laquelle l'enfant a été régulièrement formé, et qu'il a régulièrement pratiquée depuis le début de sa formation.
La responsabilité civile du club n'a donc pas été engagée.
CA Toulouse 23 septembre 2014 n° 13/05276, 3e ch., Assoc. Club hippique de Pech David.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le Conseil constitutionnel invalide l’amende pour reçus fiscaux irréguliers

Le Conseil constitutionnel invalide l’amende pour reçus fiscaux irréguliers

Remettre irrégulièrement un reçu de don permettant à un contribuable de bénéficier d’une réduction d’impôt est passible, selon l’article 1740 du code des impôts,[…]

05/11/2018 | DonsDroit associatif
Des propos outranciers peuvent être qualifiés de diffamation publique

Des propos outranciers peuvent être qualifiés de diffamation publique

Plus-value immobilière : le statut fiscal de l'association détermine son imposition

Plus-value immobilière : le statut fiscal de l'association détermine son imposition

Une association ne peut pas faire valoir une atteinte à sa « vie privée »

Une association ne peut pas faire valoir une atteinte à sa « vie privée »

Plus d'articles