Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Quelle place pour l’usager dans votre association

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Dans une étude sur la place des « bénéficiaires » dans les projets associatifs (1) conduite en lien avec la Commission inter-associative de France Bénévolat, Florence Ménagé- Boittin montre comment les associations tentent de donner un rôle à leurs usagers afin de transformer un « bénéficiaire », voire un « consommateur », en « acteur ».

«Il y a plusieurs façons de s’impliquer : être acteur de son projet, ne pas être dans une position d’assisté, contribuer à la création de nouvelles activités, donner son avis sur celles en place, jouer un rôle dans la gouvernance, devenir soi-même bénévole, témoigner, etc. » déclare Florence Ménagé-Boittin. Il s’agit d’une question transversale que les associations se posent même si toutes ne sont pas aussi avancées dans leurs réflexions et n’y apportent pas les mêmes réponses.

Projet associatif

Consulter les usagers signifie qu’il y a volonté de les mettre, ou de les remettre, au coeur du projet associatif. Ceci sous-entend qu’il faut que chacun puisse se l’approprier et accepter, le cas échéant, de réinterroger celui-ci. En fonction de l’histoire de l’association, voir évoluer le projet associatif n’est pas forcément chose aisée reconnaît la Fonda, mais « cette égalité dans la contribution au projet commun est ce qui distingue l’association de toutes les autres organisations économiques, publiques, professionnelles ou religieuses. C’est grâce à elle que l’engagement associatif prend toute[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Prolongement du Fonpeps jusqu’à fin septembre

Prolongement du Fonpeps jusqu’à fin septembre

Alors qu’il devait prendre fin le 31 mai, le fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle (Fonpeps) a été prolongé jusqu’à la fin de l’été par un décret du[…]

Nouvelle procédure pour la VAE

Nouvelle procédure pour la VAE

1 français sur 4 donne de son temps

1 français sur 4 donne de son temps

Service civique : 1 € investi par l’État rapporte 1,92 €

Service civique : 1 € investi par l’État rapporte 1,92 €

Plus d'articles