Nous suivre Associations Mode d’emploi

Quelle est la méthode pour valoriser comptablement le bénévolat ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quelle est la méthode pour valoriser comptablement le bénévolat ?

© Andy Dean/Adobestock

Il n’y a pas de méthode unique mais, en général, il s’agit d’évaluer le « coût de remplacement », autrement dit le coût réel qu’aurait dû payer l’association si elle avait dû recourir à un salarié ou à un professionnel pour effectuer une tâche.

Lorsqu’on ne dispose pas d’éléments précis d’évaluation, on peut se contenter simplement de multiplier le nombre d’heures effectuées par le montant horaire du Smic. Il est admis de tenir compte dans le calcul du taux horaire chargé des cotisations patronales, selon le principe de substitution, sans tenir compte des éventuels abattements possibles. On peut également évaluer le coût du travail bénévole comme s’il avait été effectué par un salarié de l’association en multipliant le nombre d’heures de bénévolat par le coût horaire du salarié.

Pour certaines tâches (tenue de comptabilité, réalisation d’outils de communication, site internet, etc.), on peut valoriser la tâche effectuée à hauteur du coût qu’aurait facturé un prestataire extérieur.

En savoir plus :

Comment valoriser le bénévolat dans la comptabilité associative, Associations mode d’emploi n°184, décembre 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Carte d'adhérent

Carte d'adhérent

Est-il obligatoire d’émettre une carte d’adhérent ou un récépissé de paiement lorsqu’un membre règle sa cotisation ? Non. La loi n’impose l’émission ni[…]

Publications des comptes

Publications des comptes

Boissons alcoolisées à la buvette

Boissons alcoolisées à la buvette

L'association a reçu une contravention pour excès de vitesse

L'association a reçu une contravention pour excès de vitesse

Plus d'articles