Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Quel statut juridique pour quel projet ?

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Simplicité de constitution, liberté de fonctionnement, mobilisation de bénévoles, l’association loi 1901 est plébiscitée pour porter des projets collectifs d’utilité sociale. Elle n’est pas toujours la plus adaptée.

Simplicité de constitution, liberté de fonctionnement, mobilisation de bénévoles, l’association loi 1901 est plébiscitée pour porter des projets collectifs d’utilité sociale. Elle n’est pas toujours la plus adaptée. Les 70 000 créations d’associations par an attestent de l’enthousiasme que suscite la forme associative. Son caractère non lucratif, la possibilité de recevoir des dons et des subventions ainsi que certaines aides à l’embauche et un régime fiscal particulier sont autant d’atouts pour qui souhaite conduire un projet collectif. Sans compter l’implication de bénévoles qui apportent une richesse dont aucune entreprise commerciale ne peut se prévaloir. 

Autres formes juridiques 

La[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la[…]

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Revalorisation des aides à l’emploi dans l’IAE

Revalorisation des aides à l’emploi dans l’IAE

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Plus d'articles