abonné

Quel recours en cas de disparition ou de faillite d’un prestataire ?

Pierre Delicata, avocat, Cabinet Delsol Avocats

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quel recours en cas de disparition ou de faillite d’un prestataire ?

© MR - stock.adobe.com

Votre association peut être confrontée au risque de faillite de l’un de ses prestataires. Selon qu’il ait été placé en redressement judiciaire ou en liquidation, les conséquences et les recours ne sont pas les mêmes.

Lorsqu’un prestataire se retrouve en cessation de paiement, son représentant légal dispose de 45 jours pour signaler sa situation au greffe du Tribunal de commerce. À partir de là, ses créances sont gelées.

Redressement judiciaire

Votre prestataire poursuit son activité sous le contrôle d’un administrateur judiciaire, le temps de trouver une solution. Vous ne pouvez pas annuler votre commande, ni demander un remboursement. Vous devez toutefois informer l’administrateur judiciaire du contrat vous liant à ce prestataire défaillant, afin que ce dernier se prononce sur la poursuite ou la résiliation dudit contrat. À défaut de réponse dans un délai d’un mois, la résiliation de plein droit est acquise et vous disposez d’un nouveau[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Mises en place par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 9 août 2016 et définies par l’article L.132-3 du code de l’environnement, les obligations réelles environnementales sont une innovation...

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Plus d'articles