Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Quel financement pour quel besoin ?

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Comprendre la nature de son besoin de financement est essentiel, les différentes solutions proposées n’étant pas adaptées à toutes les situations. Un mauvais choix peut décrédibiliser l’association auprès des financeurs et la placer dans une situation difficile.

Les besoins de financement sont de trois ordres : les investissements, les charges et le besoin en fonds de roulement (BFR). Les investissements sont des dépenses ponctuelles mais dont l’utilisation s’inscrit dans la durée (« corporels » : achat de véhicule, de matériel informatique, aménagement de locaux ; « incorporels » : achat d’un logiciel ou d’un fonds commercial…). Les charges correspondent aux dépenses courantes de la structure (achats, loyer, communication, salaires et charges sociales…). Le BFR est le plus difficilement identifiable car il n’apparaît pas immédiatement dans les comptes mais a un impact sur la trésorerie. C’est pourtant presque toujours un besoin structurel qu’il est donc important d’identifier et de financer. Les charges sont couvertes par les produits (subventions d’exploitation, cotisations et chiffre d’affaires) et, sauf exception, on ne les couvre pas grâce à un prêt ou un apport en fonds propres. Les solutions décrites ici concernent donc plutôt le BFR et les investissements.

Apports en fonds propres

Les fonds propres sont destinés à rester durablement dans la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Difficultés financières : que peut faire votre banque ?

Difficultés financières : que peut faire votre banque ?

Le rôle de votre banque ne se limite pas à gérer le compte bancaire de l’association. Elle a un devoir de conseil pour prévenir d’éventuelles difficultés financières et peut dans ce cas[…]

25/10/2019 | Financements
 La banque n’est pas responsable en cas de documents falsifiés

La banque n’est pas responsable en cas de documents falsifiés

La MIF protège vos placements

La MIF protège vos placements

Que faire en cas de difficultés financières ?

Que faire en cas de difficultés financières ?

Plus d'articles