Nous suivre Associations Mode d’emploi

Projets d'intérêt général : précisions sur le droit de dérogation des préfets

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Projets d'intérêt général : précisions sur le droit de dérogation des préfets

© Mike_Kiev/iStock

Un décret du 29 décembre dernier autorise les préfets de 17 départements, 2 régions et 3 collectivités d’outre-mer à déroger à certaines règles pour faciliter la mise en œuvre de projets d’intérêt général.

Dans une circulaire du 9 avril, le Premier ministre précise le cadre de cette expérimentation. Ainsi, 7 domaines sont concernés  :

 

  • subventions, concours financiers et dispositifs de soutien ;
  • aménagement du territoire et politique de la ville ;
  • environnement, agriculture et forêts ;
  • construction, logement et urbanisme ;
  • emploi et activité économique ;
  • protection et mise en valeur du patrimoine culturel ;
  • activités sportives, socio-éducatives et associatives.

Outre les secteurs exclus de cette expérimentation, cette circulaire indique également ses conditions de mise en œuvre et les modalités de suivi.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Comment travailler avec la nouvelle équipe municipale

Comment travailler avec la nouvelle équipe municipale

Lorsqu’une nouvelle équipe municipale est élue, les associations doivent apprendre à la connaître et comprendre comment elle fonctionne. Voici quelques conseils pratiques pour partir ensemble du bon pied. Une[…]

Observer le tissu associatif d'un territoire pour mieux connaître ses besoins

Observer le tissu associatif d'un territoire pour mieux connaître ses besoins

Le DLA, une réponse aux enjeux de la crise sanitaire ?

Le DLA, une réponse aux enjeux de la crise sanitaire ?

Subventions : la nouvelle municipalité peut-elle faire machine arrière ?

Subventions : la nouvelle municipalité peut-elle faire machine arrière ?

Plus d'articles