abonné

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Scop La Navette

Sujets relatifs :

, ,
Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

© Chris Titze Imaging

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la limite de 3.000 euros par salarié (elle peut monter jusqu’à 6.000 euros pour les structures ayant mis en place un dispositif d’intéressement ou de participation). Cette prime remplace la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite « prime Macron ».

Loi n° 2022-1158 du 16 août 2022, article 1er :

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Nous vous recommandons

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

L’organisation et la trésorerie de l’association peuvent être perturbées par le départ à la retraite d’un salarié. Bien préparer cette phase et respecter la procédure sont essentiels.Départ volontaire ou non ? Combien cela...

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Comment s’engagent les Français dans les associations ?

Comment s’engagent les Français dans les associations ?

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Plus d'articles