Nous suivre Associations Mode d’emploi

Premier baromètre des relations entre associations et collectivités

Sujets relatifs :

,

Qu'en est-il, réellement, sur le terrain, des relations entre associations et collectivités locales ? C'est pour le savoir qu'Associations mode d'emploi, en partenariat avec La Gazette des communes et avec Le Courrier des maires, a lancé il y a quelques mois une enquête, appelée à se renouveler chaque année.

En prenant ainsi la température des relations entre associations et collectivités, il s'agit de repérer au fil des années ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas entre ces deux mondes qui sont en réalité indispensables l'un à l'autre (voir notre Fait du mois dans le dernier Associations mode d'emploi) et, dans les années à venir, d'en percevoir les évolutions. Que ressort-il de cette première édition ?

Du côté des associations
Le financement public des associations représente près de la moitié de leur budget. Tributaires des sommes versées par les collectivités, les associations dépendent particulièrement des Mairies qui sont un partenaire financier incontournable. En moyenne, les communes pourvoient 19% des subventions allouées juste devant l'Etat (15%) et les Régions (8%).
Les associations sont force de proposition puisque 7 sur 10 ont déjà proposé des projets à leur collectivité. Les associations dans le secteur de l'éducation sont encore plus prolifiques que la moyenne puisque 96% d'entre elles proposent des projets.
Les relations entre les associations et les collectivités sont perçues comme étant stables en majorité (43%) cela étant, 22% d'entre elles déplorent une dégradation de leurs relations. Les associations culturelles sont plus pessimistes quant à l'évolution de leurs relations avec les collectivités puisque plus d'1 sur 5 jugent que ces dernières vont en se dégradant.
Près de 2/3 des associations estiment tout de même que les élus locaux sont sensibles à leurs problèmes.

Du côté des collectivités
Le montant des subventions versées par les collectivités aux associations est logiquement fonction de la taille de la commune (les subventions les plus importantes sont versées par les communes les plus grandes). Ce sont les associations sportives et l'animation qui bénéficient le plus de ces sommes (respectivement 30% et 26% en moyenne des subventions).
La moitié des associations et des collectivités affirment avoir signé des conventions de subventions annuelles ou pluri annuelles, signe que la collaboration entre elles fonctionne parfaitement. 95% des collectivités interrogées déclarent mettre à disposition des associations de leur territoire des moyens humains et/ou matériels.
La perception de l'évolution des subventions est tout de même différente selon la cible interrogée : 39% des associations déclarent que les subventions sont en baisse tandis que seuls 7% des collectivités le confirment.

Venez en parler au salon des maires
La présentation des résultats complets, qui seront débattus et commentés par divers responsables du monde associatif et des représentants des collectivités locales, aura lieu durant le salon des maires, sur le village Territorial du salon,  le mercredi 21 novembre 2012 de 9h30 à 11h. La CPCA, le RNMA et la Fonda seront présents pour commenter les résultats dans la foulée.Venez nombreux pour participer à ce temps d'échanges !

Pour avoir son badge pour rentrer gratuitement au salon des maires

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Affichage associatif : quelles sont les obligations des communes ?

Affichage associatif : quelles sont les obligations des communes ?

À l’heure des réseaux sociaux, l’affichage reste un moyen important de communication pour les associations. Au prix, hélas, d’un cadre juridique peu lisible. En voici les contraintes. Toute association[…]

07/11/2018 | MairiePartenaires
Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

Achats publics responsables : les associations ont des atouts à faire valoir

Achats publics responsables : les associations ont des atouts à faire valoir

[Attribution de subvention] On ne peut pas reprocher à une association la non-production de documents qui n’existent pas

[Attribution de subvention] On ne peut pas reprocher à une association la non-production de documents qui n’existent pas

Plus d'articles