Nous suivre Associations Mode d’emploi

« Pour une autre méthode de mesure de l'utilité sociale »

Sujets relatifs :

, ,

Quelques jours avant que le projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire ait lieu au Sénat les 6 et 7 novembre 2013, Philippe Frémeaux, éditorialiste à Alternatives économiques, a remis à Benoit Hamon, le ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire un rapport sur l'évaluation de l'apport de l'ESS.

 

Le premier message de ce rapport est d'encourager les organisations de l'ESS à se saisir de l'évaluation de leurs pratiques afin de ne pas se voir imposés les méthodes d'évaluation aux indicateurs réducteurs par le haut. Selon lui, il faut « favoriser des méthodes de mesure de l'utilité sociale s'appuyant sur la subsidiarité, sur la recherche d'indicateurs raisonnés, et débattus par les différentes catégories d'acteurs, y compris les citoyens et les salariés assurant l'exécution des missions, qui sont légitimes pour co-construire ce qu'est le bien commun ». L'enjeu est politique !

D'autant plus que l'article 2 du projet de loi sur l'ESS propose une définition de l'utilité sociale et qu'un encadrement plus clair de la reconnaissance des entreprises sociales qui pourrait bénéficier notamment de l'agrément solidaire est crucial...

En savoir plus

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Intégrer les effets  du Covid-19 dans ses comptes

Intégrer les effets du Covid-19 dans ses comptes

Le Collège de l’autorité des normes comptables préconise d’établir – en plus des comptes annuels – des comptes et situations intermédiaires afin de pouvoir mesurer au mieux les impacts[…]

20/10/2020 | GestionCoronavirus
Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Construire son plan de trésorerie

Construire son plan de trésorerie

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

Plus d'articles