Nous suivre Associations Mode d’emploi

Pour que la relance n’oublie pas les associations

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pour que la relance n’oublie pas les associations

© IRStone - stock.adobe.com

Dans sa tribune Plan de relance post-coronavirus : ignorer ou réinventer l’association ?, Jean-Louis Laville, titulaire de la chaire « Économie solidaire » du CNAM, invite à ne pas répéter l’histoire et oublier les associations dans le monde qui s’en vient.

Ainsi, il « prône la "co-construction entre réseaux associatifs et pouvoirs publics". Celle-ci impliquerait une concertation "respectueuse de la diversité des activités et des territoires", seule promesse de "vitalité démocratique retrouvée". » Publiée sur le site de Médiapart, cette tribune est soutenue par différents réseaux associatifs dont le RNMA.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Que faire si un bénévole, salarié, adhérent ou dirigeant ne respecte pas les règles ?

Que faire si un bénévole, salarié, adhérent ou dirigeant ne respecte pas les règles ?

Il convient, avant d’entamer une procédure, de rencontrer la personne afin qu’elle puisse expliquer son comportement. Lorsqu’un membre ne respecte pas les statuts ou le règlement intérieur,[…]

L’association a-t-elle obligation de recourir à un commissaire aux comptes ?

L’association a-t-elle obligation de recourir à un commissaire aux comptes ?

Quelle est la différence entre le barème fiscal des frais kilométriques et le barème forfaitaire fiscal ?

Quelle est la différence entre le barème fiscal des frais kilométriques et le barème forfaitaire fiscal ?

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

Plus d'articles