Pour que la relance n’oublie pas les associations

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pour que la relance n’oublie pas les associations

© IRStone - stock.adobe.com

Dans sa tribune Plan de relance post-coronavirus : ignorer ou réinventer l’association ?, Jean-Louis Laville, titulaire de la chaire « Économie solidaire » du CNAM, invite à ne pas répéter l’histoire et oublier les associations dans le monde qui s’en vient.

Ainsi, il « prône la "co-construction entre réseaux associatifs et pouvoirs publics". Celle-ci impliquerait une concertation "respectueuse de la diversité des activités et des territoires", seule promesse de "vitalité démocratique retrouvée". » Publiée sur le site de Médiapart, cette tribune est soutenue par différents réseaux associatifs dont le RNMA.

Nous vous recommandons

MAIF : lancement d’un appel à projets à impact environnemental

MAIF : lancement d’un appel à projets à impact environnemental

En 2023, la MAIF lance un appel à projets afin de soutenir des initiatives à impact social ou environnemental positif portées par ses sociétaires (association, établissement d’enseignement, collectivité, entreprise, coopérative,...

Former 3 000 clubs sportifs inclusifs

Former 3 000 clubs sportifs inclusifs

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Plus d'articles