Nous suivre Associations Mode d’emploi

Politique de la ville : plus de participation pour les associations !

Sujets relatifs :

A l'occasion du colloque de l'association Ville et Banlieue « 30 ans de politique de la ville...et les habitants? », François Lamy, ministre délégué auprès de la ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, chargé de la Ville, a annoncé la prochaine mise en ½uvre de plusieurs mesures permettant une meilleure participation des habitants des quartiers populaires aux décisions qui les concernent.

La participation des habitants était déjà au c½ur du projet de loi pour la rénovation urbaine et la cohésion sociale. Elle fera dorénavant l'objet d'amendements pour en faire un point central de la méthode d'action de la politique de la ville. Ce changement de perspective aura un impact sur la gouvernance de la politique de la ville, au niveau national et au niveau local. Concrètement cela veut dire :

- la mise en place d'un collège de représentants des associations de proximité et habitants des quartiers prioritaires au sein d'un Conseil national des villes (CNV) rénové ;
- la création de conseils citoyens dans le cadre des contrats de ville et leur participation à l'élaboration et au suivi des projets de rénovation urbaine ;
- la création de maisons de projet dans toutes les opérations de rénovation urbaine.

De plus, ces mesures seront accompagnées d'un renforcement de la formation des habitants, des associations, des élus et des professionnels au « pouvoir d'agir ».

Enfin, étant donné le rôle essentiel joué par le tissu associatif dans la vie des quartiers, les démarches administratives et le financement des associations vont être simplifiés, notamment en mettant en place des financements sur trois ans pour les actions structurantes.

En savoir plus

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

À « fonds » pour le logement

À « fonds » pour le logement

Dans son 24e rapport sur l’état du mal-logement en France de 2019, la Fondation Abbé Pierre recense près de 4 millions de personnes mal logées et 12 millions en situation de fragilité par rapport au[…]

10/10/2019 | Fondations
La France s'engage : ouverture des candidatures 2020

La France s'engage : ouverture des candidatures 2020

Animafac met l'accent sur les projets inter-associatifs

Animafac met l'accent sur les projets inter-associatifs

[4e Mécènes forum] Faut-il en finir avec le mécénat ?

[4e Mécènes forum] Faut-il en finir avec le mécénat ?

Plus d'articles