Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Politique de la ville : les conseils citoyens sous (mal ?)-utilisés

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Rendus obligatoires par la loi n° 2014-173 du 21 février 2014 (loi Lamy) les conseils citoyens doivent être associés à l’élaboration, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des contrats de ville. Ils restent largement sous-utilisés.

L’Institut de la concertation et la coordination « Pas sans nous » ont mené une enquête de terrain pour sonder les habitants et acteurs associatifs sur le contexte local, la mise en place, la composition, l’animation de ces conseils… Avec plus de 200 réponses et la compilation de 1 300 articles de presse, ils en dressent un premier bilan.

Manque d’autonomie

Les conseils citoyens sont censés être indépendants[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

La domiciliation en mairie est un service précaire et révocable. La mairie peut facilement refuser, même si elle l’avait autorisée auparavant. Elle est cependant tenue à l’égalité de[…]

Leçons associatives de la crise sanitaire

Leçons associatives de la crise sanitaire

Comprendre la politique « vie associative » des collectivités

Comprendre la politique « vie associative » des collectivités

Utiliser le mécénat de compétences dans le secteur public

Utiliser le mécénat de compétences dans le secteur public

Plus d'articles