Nous suivre Associations Mode d’emploi

Peut-on faire des économies sur le dos de ceux qui n'ont déjà rien ?

Sujets relatifs :

C'est la question posée par les associations de solidarité qui refusent que les mesures d'économie annoncées par le Gouvernement soient faites au détriment des plus fragiles.

Dans un communiqué commun elles indiquent : « Malgré nos alertes au Président de la République et au Premier ministre, la mise en place du Pacte de responsabilité et la réduction du déficit public se feront bien en priorité au détriment des plus pauvres de notre pays, le Gouvernement prévoyant d'économiser 11 milliards d'euros sur les prestations sociales. »
Pour la FNARS, l'UNIOPSS, le Secours Catholique, Emmaüs France, La Fondation Abbé Pierre, ATD Quart Monde et Coorace, l'annonce du gel des prestations sociales et de la revalorisation du RSA jusqu'en octobre 2015 est non seulement un message désespérant pour les plus fragiles, à qui l'on demande de participer à l'effort collectif au-delà de leurs capacités, mais un choix politique injuste et irresponsable face à l'augmentation de la pauvreté dans le pays.
Cette réaction a d'autant plus de poids qu'elle n'est pas de fait de militants ignorant des réalités économiques. Rappelons en effet que le porte-parole de cette campagne n'est autre que Louis Gallois, auteur du rapport sur la compétitivité, mais aussi président de la Fnars.
Le communiqué

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le Grand débat, avec ou sans les associations ?

Le Grand débat, avec ou sans les associations ?

Après une période de flottement, le gouvernement a lancé un appel aux associations pour qu’elles participent au Grand débat national en réponse à la crise des gilets jaunes. Entre crainte[…]

01/02/2019 |
 Face au grand froid, la Fédération des acteurs de la solidarité appelle au secours

Face au grand froid, la Fédération des acteurs de la solidarité appelle au secours

Les associations, les pigeons du web ?

Les associations, les pigeons du web ?

La Cour des comptes veut encadrer le mécénat

La Cour des comptes veut encadrer le mécénat

Plus d'articles