Nous suivre Associations Mode d’emploi

Observer pour mieux agir

Sujets relatifs :

Le 17 septembre dernier avait lieu au Palais du Luxembourg à Paris, un colloque sur l'observation locale des associations, organisé par le Réseau national des Maisons des associations (RNMA). Ses actes viennent d'être publiés.

L'objectif de la journée était de mettre en évidence l'importance pour les associations de faire l'objet d'une démarche d'observation, indispensable à leur reconnaissance par les pouvoirs publics. Selon la formule bien connue que ce qui n'est pas nommé n'existe pas, c'est tout l'enjeu des observatoires de la vie associative mis en place par le RNMA, que de « nommer » - c'est à dire rendre visible - la richesse et les apports locaux du monde associatif. Comme l'indiquait Jocelyne Paccou, vice-présidente du RNMA, « l'objectif est de présenter tout l'intérêt de l'observation locale en tant qu'outil de connaissance et de compréhension des réalités de nos secteurs, pour permettre la mise en place d'actions co-construites en réponse aux constats effectués grâce aux observatoires. » Cette journée a donc été l'occasion d'expliquer ce qui avait été mis en place et de découvrir les premiers résultats de ces observations. La sociologue Viviane Tchernonog a dressé un panorama des évolutions récentes du monde associatif, la sénatrice de Seine-Saint-Denis Aline Archimbaud est intervenue sur les associations face à la crise et Jacqueline Mengin, vice-présidente de la Fonda, a insisté sur les enjeux de l'observation avec la conviction que « la connaissance doit pouvoir servir au développement. »

Était également présent à cette journée le nouveau ministre en charge du monde associatif, Patrick Kanner, qui a affiché sa profession de foi : « Je crois au monde associatif, j'aime le monde associatif ! J'ai la conviction que le nombre d'associations dans notre pays, le nombre de bénévoles seront un jour l'un des indicateurs de la richesse nationale. Je suis un peu « stiglizien », comme diraient certains et je suis intimement convaincu que cela contribue à la notion du vivre ensemble. »

Pour télécharger les actes complets

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’État ne peut pas planter son couteau fiscal dans le dos des associations !

L’État ne peut pas planter son couteau fiscal dans le dos des associations !

13 grandes associations et organisations représentatives du secteur privé non lucratif sanitaire, social et médico-social se mobilisent et demandent rendez-vous au Premier ministre, dans une lettre commune du 17 octobre.[…]

18/10/2019 | Fiscalité
Comment et pourquoi évaluer l’impact social ?

Comment et pourquoi évaluer l’impact social ?

Emplois francs : une généralisation à tous les quartiers prioritaires dès 2020

Emplois francs : une généralisation à tous les quartiers prioritaires dès 2020

L'impact du numérique dans un projet associatif

L'impact du numérique dans un projet associatif

Plus d'articles