Nous suivre Associations Mode d’emploi

Nullité d’assemblée générale : 5 ans pour agir

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Nullité d’assemblée générale : 5 ans pour agir

© juliasudnitskaya - stock.adobe.com

Pour agir en justice en nullité de délibérations d’assemblée générale d’une association, on dispose d’un délai de 5 ans. Mais à partir de quand ?

La Cour de cassation s’est prononcée sur le point de départ de ce délai de prescription en application de l’article 2224 du code civil. Or, en l’espèce, il ne s’agit pas la date de l’assemblée générale elle-même, puisque le membre agissant indiquait ne pas en avoir eu connaissance, mais de la date de la déclaration en préfecture des nouveaux statuts et dirigeants élus.

Cette formalité rend en effet les décisions opposables aux tiers ; à cette date, celles-ci sont donc supposées connues. Dans cette affaire, ayant été intentée au-delà des 5 ans après la déclaration en préfecture, l’action en justice a donc été déclarée irrecevable.

Cour de cassation, civile, Chambre civile 2, 6 septembre 2018, 17-19.657

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les incidences Natura 2000 doivent être évaluées pour autoriser une compétition de sports motorisés sur voies non ouvertes à la circulation

Les incidences Natura 2000 doivent être évaluées pour autoriser une compétition de sports motorisés sur voies non ouvertes à la circulation

Un arrêté du 2 avril vient de préciser les documents d’évaluation des incidences qu’il convient désormais de compléter et les mesures préventives et correctives à prendre[…]

11/07/2019 | Droit associatif
Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

La participation à des actes illicites commis lors d’une manifestation entraîne la responsabilité de l’association

La participation à des actes illicites commis lors d’une manifestation entraîne la responsabilité de l’association

Plus d'articles