Nous suivre Associations Mode d’emploi

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Scop La Navette
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

© hikdaigaku86 - stock.adobe.com

Depuis le 1er juillet 2020, en cas de décès d’un enfant ou d’une personne à charge de moins de 25 ans, les salariés bénéficient d’un congé allongé à 7 jours ouvrés.

De plus, est créé un congé pour deuil de 8 jours ouvrables, fractionnable, à prendre dans l’année qui suit le décès. Cette situation ouvre également la possibilité de recevoir un don de jours de repos de la part d’un collègue.

Un salarié concerné par le décès d’un enfant ou d’une personne à sa charge effective et permanente de moins de 25 ans bénéficie également d’une période de protection contre le licenciement.

Loi n° 2020-692 du 8 juin 2020 visant à améliorer les droits des travailleurs et l’accompagnement des familles

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Avec la crise, un net ralentissement des créations d'association

Avec la crise, un net ralentissement des créations d'association

L’association Recherches & Solidarités (R&S) vient de publier la 19e édition de son panorama intitulé « La France associative en mouvement ». Pour l’année 2020[…]

Le dispositif Impact emploi étendu aux associations de dix à dix-neuf salariés

Le dispositif Impact emploi étendu aux associations de dix à dix-neuf salariés

Le point sur l'abandon de frais des bénévoles

Le point sur l'abandon de frais des bénévoles

Le transfert de salariés entre deux associations qui se succèdent dans un lieu n’est pas automatique

Le transfert de salariés entre deux associations qui se succèdent dans un lieu n’est pas automatique

Plus d'articles